Mon compte Mes favoris Service clients email

Guides de référence

Retrouvez tous nos services gratuits : Les fiches techniques des bateaux, les cotes, les prévisions des marées, les conseils d'entretien...

Lexique des termes nautiques

Lexique des termes les plus courants, utilisés dans la marine.

  1. C
  2. A
  3. B
  4. C
  5. D
  6. E
  7. F
  8. G
  9. H
  10. I
  11. J
  12. K
  13. L
  14. M
  15. N
  16. O
  17. P
  18. Q
  19. R
  20. S
  21. T
  22. U
  23. V
  24. W
  25. X
  26. Y
  27. Z
Cabaner
Chavirer sans dessus dessous en parlant d'une embarcation.
Cabestan
Treuil vertical servant à actionner mécaniquement ou à bras les barbotins.
Cabillot
Chevilles en bois ou en métal qui traversent les râteliers et auxquelles on amarre les manoeuvres courantes au pied des mâts ou en abord.
Câblot
Petit câble d'environ 100 mètres de longueur servant à mouiller les embarcations au moyen d'un grappin ou d'une petite ancre.
Cabotage
Navigation entre deux ports d'une même côte ou d'un même pays.
Caillebotis
treillis en bois amovible servant de parquet et laissant écouler l'eau.
Calfatage
Opération qui consiste à remplir d'étoupe, au moyen d'un ciseau et à coups de maillet, les coutures des bordages ou des ponts en bois d'un navire afin de les rendre étanches. L'étoupe est ensuite recouverte de brai.
Calier
Homme employé spécialement à la distribution de l'eau douce.
Caliorne
Gros et fort palan destiné aux manoeuvres de force.
Cap de mouton
Morceau de bois plat et circulaire percé de trois ou quatre trous dans lesquels passent des rides pour raidir les haubans, galhaubans, etc...
Cape (à la)
On dit qu'un navire est à la cape quand, par gros temps, il réduit sa voilure ou diminue la vitesse de sa machine en gouvernant de façon à faire le moins de route possible et à dériver le plus possible pour éviter les effets de la mer.
Capeler
Capeler un mât, c'est faire embrasser la tête du mât par toutes les manoeuvres dormantes qui doivent entourer cette tête et s'y trouver réunies.
Capeyer
Tenir la cape.
Capon
Palan qui servait à hisser l'ancre sur les anciens navires (bossoirs de capon).
Carène
Partie immergée de la coque d'un navire.
Caréner (un navire)
Nettoyer et peindre sa carène.
Cartahu
Cordage volant, sans affectation spéciale, destiné à hisser ou amener les objets qu'on y attache. Les cartahus de linge servent à mettre le linge au sec; ils se hissent parfois entre les mâts de corde.
Chadburn
Système mécanique employé pour transmettre les ordres de la passerelle aux machines (marine de commerce).
Chambre (d'embarcation)
Partie libre, à l'arrière de l'embarcation où peuvent s'asseoir les passagers.
Chandeliers
Barres généralement en acier fixées verticalement en abord d'un pont, autour des panneaux et des passerelles pour empêcher les chutes. Les chandeliers sont percés de trous dans lesquels passent les tringles ou les filières de garde-corps.
Chapelle, Faire chapelle
Se dit d'un navire qui, marchant, sous un vent favorable, vient à masquer par suite, d'une cause quelconque et est obligé de faire le tour pour reprendre les mêmes amures.
Charnier
Tonneau à couvercle, ayant généralement la forme d'un cône tronqué et dans lequel étaient conservés les viandes et les lards salés pour la consommation journalière de l'équipage (ancien). Par extension réservoir rempli d'eau potable.
Chasser (sur son ancre)
Entraîner l'ancre par suite d'une tenue insuffisante de fond.
Château
Superstructure établie sur la partie centrale d'un pont supérieur et qui s'étend d'un côté à l'autre du navire.
Chatte
Grappin à patte sans oreilles dont on se sert pour draguer les câbles ou les objets tombés à la mer.
Chaumard
Pièce de guidage pour les amarres solidement fixées sur le pont dont toutes les parties présentent des arrondis pour éviter d'user ou de couper les filins.
Chèvre
Installation de trois mâtereaux réunis à leur tête pour les manoeuvres de force.
Choquer
Filer ou lâcher un peu de cordage soumis à une tension.
Claire
Ancre haute et claire : ancre entièrement sortie de l'eau, ni surpattée, ni surjalée.On dira de même : manoeuvre claire, pavillon clair.
Clan
Ensemble formé par un réa tournant dans une mortaise qui peut être pratiquée dans un bordage, une vergue ou un mât.
Clapot
Petites vagues nombreuses et serrées qui se heurtent en faisant un bruit particulier.
Clapotis
Etat de la mer qui clapote ou bruit de clapot.
Clin
Les bordages sont disposés à clin quand ils se recouvrent comme les ardoises d'un toit : embarcation à clins.
Clipper
Nom donné à un voilier fin de carène, spécialement construit pour donner une grande vitesse (clipper du thé, de la laine).
Coaltar
Goudron extrait de la houille (protège le bois de la pourriture).
Coffre
Grosse bouée servant à l'amarrage des navires sur une rade.
Connaissement
Document où est consigné la nature, le poids et les marques des marchandises embarquées. Cette pièce est signée par le capitaine après réception des marchandises avec l'engagement de les remettre dans l'état où elles ont été reçues, au lieu de destination sauf périls et accidents de mer.
Conserve, Naviguer de conserve
Naviguer ensemble (un bâtiment est ainsi "conserve" d'un autre).
Contre-bord (navire à)
Navire faisant une route de direction opposée à celle que l'on suit.
Coque
Boucle qui se forme dans les cordages.
Coqueron
Compartiment de la coque souvent voisine de l'étrave ou de l'étambot, servant e soute à matériel.
Corde
Ce mot n'est employé par les marins que pour désigner la corde de la cloche.
Cornaux
W-C. de l'équipage consistant en auges inclinées qui découlent dans les conduits aboutissant à la mer; les cornaux étaient autrefois placés à tribord et à bâbord sur le plancher de la poulaine.
Corps-morts
Chaînes et ancres disposées au fond de la mer, solidement retenues par des empennelages, et dont une branche qui part des la réunion des chaînes est nommée itague revient au-dessus de l'eau où elle est portée par un corps flottant (bouée ou coffre).
Coupée
Ouverture pratiquée dans les pavois ou dans le bastingage permettant l'entrée ou la sortie du bord.
Couples
Axes de charpente posés verticalement sur la quille.
Coursive
Terme général pour désigner des passages étroits tels que ceux qui peuvent se trouver entre des chambres ou autres distributions du navire.
Crachin
Pluie très fine. Crachiner.
Crapaud (d'amarrage)
Forts crampons pris sur le fond et servant au mouillage des coffres et des grosses bouées.
Crépine
Tôle perforée placée à l'entrée d'un tuyautage pour arrêter les saletés.
Croisillon
Petite bitte en forme de croix.
Croupiat
Grelin de cordage quelconque servant à amarrer l'arrière d'un navire à un quai ou à un bâtiment voisin. Faire croupiat : appareiller le navire en s'aidant d'une amarre pour éviter le navire vers la sortie du port ou du bassin.
Cul
Fond, partie arrière, basse ou reculée, d'un objet.
Cul d'une poulie
Partie de la caisse opposée au collet.
Cul de poule
Arrière allongé et relevé.
Cul de porc
Sorte de noeud.
Culer
En parlant d'un navire : marcher arrière en avant.
  1. A
  2. B
  3. C
  4. D
  5. E
  6. F
  7. G
  8. H
  9. I
  10. J
  11. K
  12. L
  13. M
  14. N
  15. O
  16. P
  17. Q
  18. R
  19. S
  20. T
  21. U
  22. V
  23. W
  24. X
  25. Y
  26. Z